• Ressources en partage

    Un petit guide de survie sur différents plans, dans ce monde mutant

     

    Voici quelques pépites amassées au fil de mes périples, et que j'ai à cœur de partager tant je les trouve précieuses. Parmi elles, certaines vous sembleront n'être que du sable, d'autres de l'or, et quelques-unes peut-être des diamants ? A vous de le découvrir !

  • Physique

    Aïe !

    La douleur est là. Depuis un moment. Vous avez tout essayé, et rien n'a marché. Vous avez fait les examens visant à vous assurer qu'il n'y avait rien de grave, et en effet, il n'y a rien. Mais... s'il n'y a rien, pourquoi avez-vous mal ?

    Plusieurs pistes sont possibles :

    – Un décodage de l'endroit où vous avez mal (par ex : le mal d'estomac qui peut signifier que quelque chose de votre vécu peu avant l'apparition de la douleur n'est pas digéré).

    De nombreux livres traitent du sujet (Michel Odoul par ex), et vous pouvez vous familiariser avec cette approche en parcourant les ressources du site d'Estelle Daves en cliquant ici.

    – Explorer si la douleur physique signale un dysfonctionnement sur un autre niveau, voir ci-dessous.

    Emotionnel

    Snif

    Ah, les émotions... Que nous aimions uniquement la joie et que nous détestions la contrariété, nous les expérimentons encore et toujours, et à divers niveaux d'intensité, selon les événements de la vie. Or elles sont puissantes... Et même lorsque l'on a pu mettre une couche d'anesthésie par-dessus, elles s'expriment en mode "sous-marin", et là, attention, car quand la cocotte est trop pleine, tous aux abris !

    Il est pourtant dit que la meilleure chose à faire reste de les exprimer, tel un enfant, afin qu'elles s'évacuent aussitôt. Mais dans certains cas, c'est compliqué : comment exprimer sa colère à son patron ? Comment signaler à son conjoint un besoin de temps pour soi sans le heurter ?
    De merveilleux outils existent, et parmi eux, la communication non violente. Aux éternels gentils, cette conférence de Thomas d'Ansembourg. A celles et ceux qui aiment revenir aux sources, ces 3h de conférence par le père de la méthode, Marshall Rosenberg. Et pour de plus courtes vidéos (10 à 30 min) sur des points plus ciblés, et avec humour, peut-être trouverez-vous votre bonheur parmi les vidéos d'Isabelle Padovani !

    Psyché

    Vroum vroum !

    Voilà entre autres les quartiers de l'intellect.

    Une mine d'informations se trouve sur le site web de Thierry Tournebize, où des clés de résolution sur le plan psychologique sont partagées avec profondeur, de la part d'un homme d'expérience. Lumineux...

    Un livre ensuite, que j'ai trouvé particulièrement éclairant, entre autres sur le fonctionnement de soi, des autres, du monde : il s'agit d'un livre de Christophe Allain. Attention, c'est très dense !

    Energétique

    [Sensation "étrange"]

    L'énergétique... On entre ici dans un domaine souvent suspecté de bien des choses, mais qui est si riche et vaste, qu'il est préférable de choisir un angle adapté a soi, pour l'explorer.

    Dans mon cas, Yann Lipnick a été crucial, via la technique de clairressenti accessible à toutes et à tous : cette technique a été initiée par Stéphane Cardinaux sous le nom de biochamp, et grâce à elle, il devient possible de ressentir les phénomènes énergétiques, et les présences du monde invisible, avec la main. Le changement de paradigme s'effectue vraiment lorsque l'on s'exerce en groupe, en s'apercevant que tout le monde sent le phénomène au même endroit, et donc que ce n'est pas juste une création de l'esprit ! Comme pour tout, cela se développe avec l'entraînement, la main devenant ensuite de plus en plus sensible.

    Pour vous initier en 10 minutes à la technique du biochamp, utilisée par de nombreuses personnes, vous pouvez visionner cette vidéo de Jean-Pierre Martinez, claire et efficace sur le sujet !

    Pour en revenir à Yann Lipnick, ses livres permettent à toute personne initiée au clairressenti de commencer à explorer les mondes invisibles avec une trame des phénomènes et présences rencontrées par l'auteur : plus facile et rapide ensuite de savoir à qui l'on s'adresse !

    C'est au travers de la technique du biochamp, couplée à des formations sur les phénomènes et présences invisibles, que je me connecte à mes guides et à ceux de mes patients. Il vous est bien entendu tout à fait possible de faire de même :).

    Appartement où l'on se sent mal, Avoir froid

    Glaglagla

    Il vous est peut-être arrivé de vous rendre sur un lieu, et de ne pas vous y sentir à l'aise. Ou peut-être connaissez-vous quelqu'un à qui cela est arrivé, si l'expérience n'est pas de première main ?

    Il arrive que certaines personnes s'attachent à un certain lieu (maison, appartement, ou autre), et ce malgré leur décès. Elles passent alors dans une autre dimension et fréquence, car n'ayant plus de corps physique, mais n'en restent pas moins perceptibles à certaines personnes sensibles. Ces dernières ressentent alors cet étrange malaise dans de tels lieux.

    Débarrasser la maison de tels hôtes est généralement accessible même au novice, avec un petit coup de main :

    Avec l'intention de discuter avec la personne décédée, faites-lui d'abord comprendre (en pensée, ou à voix haute) qu'elle est morte, par exemple en le lui disant, et en lui proposant de traverser le mur de la pièce et revenir. Puis expliquez-lui que sa véritable place n'est pas de rester attachée à ce lieu, mais de poursuivre son chemin vers la lumière. Et qu'en restant ici elle ne fait que retarder son évolution. Puis visualisez un tube de lumière dans la pièce, et demandez l'assistance de votre ange gardien ou d'un archange avec lequel vous vous sentez en affinité. Visualisez que l'ange ou l'archange accompagne la personne défunte dans le tube de lumière, et l'aide à monter en fréquence, jusqu'à disparaître, son passage étant réalisé.

    Vous pouvez demander à l'ange ou l'archange de se charger des éventuels autres résidents de votre lieu. Puis pensez à le remercier ! La disparition de la sensation de malaise dans les jours suivant votre intervention vous confirmera la bonne conduite de ce protocole. Dans le cas contraire, vous pouvez faire appel à un géobiologue pour vous aider à déterminer l'origine de la perturbation, qui peut provenir d'un autre type d'entité, ou d'un phénomène énergétique différent.

     

    Il vous est peut-être également arrivé d'avoir froid sans raison apparente, malgré les couches supplémentaires de vêtements, et alors que tous ceux autour de vous n'ont pas cette sensation de froid tenace. Souvent, cet état signale que vous êtes vous-même parasité par une personne défunte. Cela peut se confirmer à l'aide du clairressenti avec un plan vertical décalé sur le côté.

    Ce parasitage peut survenir s'il y a par exemple une résonance avec le défunt (affinité familiale par exemple), mais encore via une faille dans votre structure énergétique.

    Une procédure de résolution possible est d'adapter celle du premier cas, mais en visualisant cette fois le tube de lumière placé sur vous.

    Addiction

    Vite vite vite !

    Je ne parlerai ici que du cas du tabac, pour ceux souhaitant arrêter de fumer.

    Yann Lipnick propose cette technique de demander à son ange gardien d'être libéré de ses addictions, en conjonction avec le fait de demander à l'esprit du tabac d'être libéré de son emprise. Le tabac étant en effet une plante sacrée, il semblerait que l'esprit de la plante (l'esprit-groupe de la plante) rend prisonniers ceux qui l'utilisent sans la dimension sacrée.

     

    Ainsi, pour arrêter de fumer, vous pouvez par exemple vous relier par l'intention à l'esprit du tabac et à l'archange Gabriel, en exposant votre motivation à arrêter de fumer, puis en leur demandant de vous couper de votre addiction. Restez quelques instants concentré sur votre objectif d'arrêter de fumer, ressentez les changements énergétiques en cours, puis remerciez les deux présences.

    Rêve

    Zzzzz...

    Il semblerait que tout le monde rêve... Mais il est vrai que le rêve est tellement fugace, que passé les quelques instants post-réveil où il se fait encore vif, il disparaît aussitôt faute d'être fixé par exemple en le notant sur un cahier.

    Le rêve est pourtant une matière immensément riche. Thérapeutique pour les uns, excellent guide pour les autres, il en reste souvent troublant et ésotérique, le message demeurant parfois bien trop obscur pour en trouver le sens.

    Il existe pourtant des méthodes afin de faciliter ce processus de traduction du langage du subconscient vers le conscient. Chaque symbole utilisé recèle en effet une signification unique pour le rêveur. Le serpent symbolisera le sexe pour une personne A, le mal pour une personne B, ou encore la guérison pour une personne C. Il convient ainsi de toujours revenir aux associations que le rêveur ou la rêveuse fait avec l'objet, l'animal, le lieu, ou la personne du rêve. Puis de regarder qu'est-ce qui a été fait ou vécu la veille du rêve, en rapport avec ces associations, et se laisser enseigner par la recommandation du rêve.

     

    Un exemple personnel : un jour en dilemme intérieur entre le choix d'aller à une invitation, ou de participer à un stage thérapeutique sur un même week-end, je demande avant de me coucher une guidance de mes rêves. Le matin, je me réveille et repense aussitôt à la dernière image visualisée : le rêve me montrait des asperges petites et flétries, en me demandant pourquoi je mange ces asperges, alors qu'il y a de belles et grosses asperges toutes prêtes, juste à côté ?

    Pourquoi des asperges ? Elle sont pour moi un légume bon et sain, mais qui fait fortement sentir l'urine via des mécanismes d'élimination. L'urine est associée à l'émotion. Or le stage portait justement sur des libérations émotionnelles. De l'autre côté, l'invitation à ce week-end assez impersonnel ne m'apporterait finalement pas grand chose sur le plan de l'élimination d'émotions.

    Il n'y a plus qu'à constater la réponse très crue du rêve : pourquoi hésiter dans mon choix, alors que j'ai d'un côté des asperges petites et flétries (l'invitation à un week-end à l'ambiance impersonnelle), et de l'autre de belles et grosses asperges (le stage de libération émotionnelle) ?

     

    Bien que les associations aux unes et autres choses restent personnelles, il est possible d'observer de grandes tendances qui se dessinent, par exemple la piscine qui symbolise souvent le cadre de la relation amoureuse.

    Ainsi, vous pouvez parcourir au gré des besoins le dictionnaire en ligne des symboles du rêve, de Tristan Moir, bien utile quand on est coincé !

    J'apprécie tout particulièrement les livres de Christiane Riedel sur ce sujet du rêve. Ses livres sont lumineux de clarté, et guident les pas du débutant sur cette méthode, en décodant des centaines de rêves pas à pas. Son blog permet d'avoir une première idée de son approche. Et pour un rêve particulièrement épineux, il reste possible de la consulter pour une interprétation !

  • Voilà pour les ressources en partage ! Elle vous ont plu ? N'hésitez pas à les partager à votre tour ! ;)

     

    Dans le cas de remarques, questions, et/ou demandes sur un sujet spécifique non abordé, vous pouvez me contacter par mail sur 7therapeia@gmail.com.

    All Posts
    ×